Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Antoine Caperon-Jeanne Fouloy, mariés en 1676

Ce jour-là, Antoine et Jeanne...

Tous les textes de cette couleur contiennent un lien vers une autre page, interne ou externe. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur le texte.

undefined
[clic]

 

Antoine Caperon et Jeanne Fouloy

se sont mariés

le 18 février 1676 (2e acte page gauche), il y a 346 ans

à Fontaine-Lavaganne, dans l'Oise (60),

où ils ont passé toute leur vie.

Je m'appelle Jeanne Fouloy. Je suis née le 2 septembre 1652 (2e acte). Je suis fille d'Antoine et Louise Dufour. Mon père est décédé en 1665, alors que j'avais 13 ans.

Le 2 décembre 1673 (dernier acte page gauche), j'ai épousé Nicolas Crignon. J'avais 21 ans, il avait 24 ans. Nous avons eu deux fils. Louis, né en 1674, qui n'a vécu que deux mois. Nicolas, né en 1675, cinq mois après le décès de son père.

C'est donc en deuxièmes noces que j'ai épousé Antoine en 1676. J'avais 23 ans, et Antoine, un peu plus jeune que moi, avait 20 ans. Ma mère, Louise a pu être présente à mes deux mariages.

Antoine et moi avons eu (au moins) trois enfants. Pierre, né en 1677, qui n'a vécu que deux mois. Marie, née en 1678. Elle a vécu et a épousé Jean Doucet en 1707. Jacques qui est né en 1680.

Antoine est décédé bien jeune, à l'âge de 26 ans, le 28 février 1686 (1er acte page gauche).

Je suis décédée le 9 mars 1697 (avant-dernier acte page gauche), à l'âge de 44 ans. Me suis-je remariée ? Vous n'avez pas trouvé d'autre mariage me concernant. Je ne sais plus... c'est si loin... si loin...

Je m'appelle Antoine Caperon (ou Capron). Je suis né le 5 juin 1655 (2e acte page gauche). Mes parents s'appelaient Pierre et Barbe Cornette.

Mon père est décédé en 1669, j'avais 14 ans.

Ma mère a vécu plus longtemps que moi. Après son veuvage, elle s'est remariée en 1670 avec Pierre Petit. Elle est décédée en 1694, vers l'âge de 60 ans.

J'ai épousé Jeanne et nous avons eu trois enfants.

Je n'ai pas connu le mariage de Marie avec Jean Doucet. Je suis décédé le 28 février 1686. (1er acte page gauche). J'avais 26 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Antoine Caperon et Jeanne Fouloy sont les Sosa 1066 et 1067 de Début-branche Mauborgne, c'est à dire les Sosa 2090 et 2091, génération XII, de mes petites-filles.

[clic sur l'arbre pour mieux le voir]

[clic sur l'arbre pour mieux le voir]

Où vivaient-ils ?

[clic sur l'image pour mieux la voir]

[clic sur l'image pour mieux la voir]

Brins d'Histoire

[clic sur la frise pour mieux la lire]

[clic sur la frise pour mieux la lire]

On pourrait penser que Fontaine-Lavaganne est un nom donné à la suite à la fusion de deux paroisses/communes. Il n'en est rien. Le nom de "Fontaine" est le nom originel de la commune. "Lavaganne" a été ajouté plus tard. C'est un dérivé de "Wagan", nom d'une famille qui en était propriétaire. Ce nom est attesté dans plusieurs actes entre 1160 et 1210.

Sur le territoire de la commune, se dresse encore une des rares forteresse du Moyen-Age restée intacte jusqu'à nos jours, sauf la tour Ganelon détruite en 1830 et qui datait du XIIe siècle. Deux corps de bâtiment en équerre le joignent à deux tours, l'une ronde à poivrière, l'autre quadrangulaire à machicoulis, le tout forme un mélange de lucarnes, de contreforts et de constructions ajoutées du XVe siècle à nos jours. 

[clic sur l'image pour voir le site d'où elle provient]

 

undefined
[clic sur le texte pour voir le livre d'où il provient]

 

Antoine et Jeanne se marient en 1676, année où est reconstruite l'église de Fontaine-Lavaganne, la précédente ayant détruite par une inondation.

[clic sur l'image pour voir le site d'où elle provient]

Retour sommaire

 

A quelques pas de Fontaine-Lavaganne, Marseille-en-Beauvaisis, autrefois Marseille-le-Petit.

Les défis d'écriture

Tout, tout, tout sur ce blog, en cliquant sur ce texte

Si vous souhaitez partager vos propres réalisations : textes, vidéos, graphismes, BD, podcasts, livres photos et autres... vous pouvez les partager sur le groupe Facebook que j'ai créé à cet effet. Sur ce groupe, vous pouvez aussi lire des articles d'autres auteurs. Il s'agit d'un groupe privé, il faut donc s'y abonner. Vous pouvez toujours - abonné(e) ou pas - prendre connaissance des objectifs de ce groupe en lisant le texte de présentation.

Raconter sa généalogie

Vous pouvez aussi retrouver mes articles sur ma page Facebook, qui fonctionne comme un site "miroir" de ce blog (page en accès libre).

desancetresetdesactes

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article