Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

------Catherine Albrand------ (née vers 1665-1730)

Aujourd'hui, nous fêtons Sainte Catherine de Sienne. En route vers les hautes montagnes de l'Embrunais, pour rencontrer "notre" Catherine.

Tous les textes de cette couleur contiennent un lien vers une autre page, interne ou externe. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur le texte.

undefined
[clic] France
[clic] Dauphiné

 

Je m'appelle Catherine Albrand. Je suis née vers 1665, dans le village des Crottes. Ne souriez pas ! Le nom d'origine de mon village est "Las Cròtas", un mot occitan désignant toutes sortes de souterrains, notamment des caves qui servent à entreposer des provisions.

Je suis fille de Jean et Spirite Constans. Je suis leur deuxième enfant. Je me souviens de deux sœurs et trois frères. J'ai eu la chance de voir mes parents présents à mon mariage. J'ai épousé Julien Besson,

le 28 janvier 1692 (1er acte page droite), dans mon village.

 

Je garde un souvenir amusé de cette cérémonie. Monsieur le curé était fébrile, car Julien et sa famille étaient des notables. Et il a eu beaucoup de peine à rédiger l'acte de mariage. Il a un peu tout emmêlé, mais à la fin, on a retrouvé (presque) toutes les mentions nécessaires.

On m'a raconté que cela vous avait causé bien du souci. De plus, par ici, les "Albrand" et les "Besson", on en trouve beaucoup ! Tout cela ne nous a pas empêché de construire notre vie. Nous avons eu douze enfants, sept garçons et cinq filles. Notre aînée, Marguerite, sera une de vos ascendantes. Seuls cinq de nos enfants sont parvenus à l'âge adulte. Grâce à Dieu, j'ai pu assister aux mariages de quatre de mes enfants. Julien n'a été présent qu'à trois de ces mariages. Il est parti le 15 janvier 1724 (dernier acte page droite), à l'âge de 73 ans. Je suis décédée à l'âge de 65 ans, le 3 novembre 1730 (3e acte page gauche).

Il faut que je vous parle de ma belle région. Je vis au milieu de hautes montagnes, les Alpes. La vie est rude, mais nous y sommes habitués. Parfois, nous descendons à Embrun, c'est un gros bourg. Juste à côté du village, il y a le château de Picomtal. Là où je suis aujourd'hui, il se dit qu'un de nos lointains descendants, Joachim Martin, l'a rendu célèbre... Il y a aussi la fontaine de l'Ours. Elle est dans la forêt, et nous n'aimons pas que les enfants s'y promènent seuls, de crainte d'y rencontrer l'ours ou le loup. Et l'Abbaye de Boscodon, cette grande bâtisse si bien ancrée dans le sol.

Nous vivions durement, mais tranquillement. Pourquoi a-t-il fallu que nos voisins de Savoie viennent nous envahir si brutalement ? Pourquoi ont-ils ravagé notre région ? La guerre est arrivée si soudainement... Et elle est repartie, nous laissant effrayés et si tristes de tous ces malheurs auxquels nous ne comprenions rien... Et la vie a repris son cours, le calme est revenu. Mais avec cette question toujours présente : jusqu'à quand ?

 

Catherine est notre Sosa 1863, Génération XI.

Où vivait-elle ?

[clic sur la carte pour mieux la voir]

[clic sur la carte pour mieux la voir]

[clic] sur les photos pour mieux les voir

[clic sur l'image pour bien la voir]
[clic]

 

 

 

 

 

 

 

 

[clic]
[clic] Le château de Picomtal

 

 

 

 

 

 

 

 

[clic) L'abbaye de Boscodon
[clic]

 

 

 

 

 

 

 

La Fontaine de l'Ours
[clic] Le porche de l'église Saint-Laurent de Crots

 

Brins d'histoire

[clic sur la frise pour mieux la voir]

[clic sur la frise pour mieux la voir]

Depuis 1349, le Dauphiné est une province française assez calme : ses montagnes la protègent bien.

Mais... La guerre de la Ligue d'Augsbourg (1688-1697) oppose la France de Louis XIV à une grande partie de l'Europe. Dont Victor-Amédée II de Savoie. Les batailles se concentrent surtout sur l'est de la France, mais les Alpes ne sont pas épargnées. La Savoie au début de la guerre est alliée au Saint-Empire Romain Germanique. Ce qui explique pourquoi en 1692, les troupes savoyardes déferlent sur le Dauphiné. Plusieurs villages sont dévastés. Embrun est prise par les armées savoyardes. Gap aussi, mais rapidement abandonnée. La France prend le dessus et en 1696 est signé le Traité de Turin. La France occupe la Savoie. En 1698, le Traité de Ryswick clôt cette guerre. La Savoie redevient indépendante (toujours sous l'égide du Saint-Empire Romain Germanique) et le Dauphiné reste à la France. Le Dauphiné retrouve la paix... jusqu'en 1701. Une nouvelle guerre a lieu : la guerre de Succession d'Espagne qui prend fin en 1713. Le Dauphiné est épargné par les combats. Le Traité d'Utrecht, signé en 1713, confirme l'appartenance du Dauphiné à la France, et garantit l'indépendance de la Savoie. La Principauté d'Orange est annexée au Dauphiné.

Puis la région redevient calme...

Les défis d'écriture

Tout, tout, tout sur ce blog, en cliquant sur ce texte

Si vous souhaitez partager vos propres réalisations : textes, vidéos, graphismes, BD, podcasts, livres photos et autres... vous pouvez les partager sur le groupe Facebook que j'ai créé à cet effet. Sur ce groupe, vous pouvez aussi lire des articles d'autres auteurs. Il s'agit d'un groupe privé, il faut donc s'y abonner. Vous pouvez toujours - abonné(e) ou pas - prendre connaissance des objectifs de ce groupe en lisant le texte de présentation.

Raconter sa généalogie

Vous pouvez aussi retrouver mes articles sur ma page Facebook, qui fonctionne comme un site "miroir" de ce blog (page en accès libre).

desancetresetdesactes

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bel article, comme d'habitude, et MIRACLE, pas détecté dangereux par mon ordinateur !
Répondre
J
Merci. Pareil pour moi : plus de blocage. Pour combien de temps ?