Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les hommes du bois

Naître, vivre, mourir dans les bois. 

Tous les textes de cette couleur contiennent un lien vers une autre page, interne ou externe. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur le texte.

Les illustrations sont tirées de Gallica.

 

Ils s'appelaient Pierre Laurençot, Etienne Laurençot, Jean Claude Laurençot, Joseph Laurençot.

De 1700 à 1900, ils ont vécu dans les bois. Coupeurs de bois, bûcherons, charbonniers.

Il y eut peut-être d'autres générations avant eux. Je vais vous parler de ces quatre générations que j'ai identifiées.

[clic]

Les lieux

Ils habitaient en Haute-Saône (70). Ils firent quelques incursions dans le Jura (39), en Côte d'Or (21) et dans le Doubs (25). Le périmètre de leurs vies se situait essentiellement en Haute-Saône.

Ils vivaient dans les bois, mais ils ne vivaient pas entre hommes. Ils vivaient dans les bois avec leurs familles, leurs épouses, leurs enfants. Certains y sont nés, d'autres y sont morts. Les actes précisent les lieux :

  • Haute-Saône (70)
    • Faymont : Dans les bois
    • Marnay : Bois de Moncey
    • Neuville-lès-La-Charité : Bois de la Fontaine Robert
    • Roche-et-Raucourt : Bois de Roche
    • Ruhans : Bois proche Mahaut
  • Jura (39)
    • Offlanges : Bois de la Serre
  • Côte d'Or (21)
    • Auxonne : Forêt des Crochères

Ces bois et fôrets sont difficiles à situer sur une carte actuelle. Certains ont disparu, d'autres bois et fôrets sont apparus.

[clic]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[clic]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[clic]

Coupeurs de Bois, Bûcherons

Coupeurs de bois et bûcherons sont synonymes. Leur travail : couper les arbres. Définir les arbres à couper, les sortir du bois après la coupe : c'étaient d'autres métiers. Ils devaient choisir la technique la plus appropriée, évaluer le parcours de la chute de l'arbre, assurer leur sécurité et celle des autres.

[clic]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[clic]

 

Charbonniers

Ils fabriquent du charbon de bois. Le charbon de bois est un combustible obtenu en carbonisant du bois en atmosphère contrôlée par pyrolyse (en l'absence d'oxygène). Le procédé permet d'éliminer, par élévation de la température, les fractions liquéfiables et gazéifiables du bois : son humidité et toute matière végétale ou organique volatile, afin de ne laisser que le carbone et les minéraux. Le charbon de bois a été historiquement utilisé comme combustible pour le chauffage et la cuisson des aliments. Il a été largement utilisé en métallurgie avant d’être remplacé par le charbon. Il entre également dans la composition de la poudre à canon. Le charbon de bois a un pouvoir calorifique plus élevé que le bois et il se consume plus lentement. Ce gain de densité se fait néanmoins au prix d’une perte de 80 % de la capacité calorifique initiale du bois. L'utilisation du charbon de bois pour le chauffage ou la cuisson représente donc un gaspillage énorme de bois.

Les femmes

[clic]

 

Les femmes suivent leurs pères ou leurs époux dans les bois. Elles y vivent avec eux. L'illustration ci-contre les représentent s'occupant de la lessive ou des enfants. L'illustrateur ne pouvait sans doute pas représenter des femmes faisant ce très dur métier de "Coupeuse de bois". Mais j'ai trouvé plusieurs femmes dont la profession est mentionnée : "Coupeuse de bois". A une époque où mentionner la profession d'une femme est rare, c'est significatif.

 

 

Thérèse Gaillard (1765-1820), épouse d'Etienne Laurençot, est une de ces femmes. Son acte de décès mentionne sa profession : "Coupeuse de bois".

Pierre, Etienne, Jean Claude et Joseph sont les ascendants d'un de mes beaux-fères.

Tout, tout, tout sur ce blog, en cliquant sur ce texte

Si vous souhaitez partager vos propres réalisations : textes, vidéos, graphismes, BD, podcasts, livres photos et autres... vous pouvez les partager sur le groupe Facebook que j'ai créé à cet effet. Sur ce groupe, vous pouvez aussi lire des articles d'autres auteurs. Il s'agit d'un groupe privé, il faut donc s'y abonner. Vous pouvez toujours - abonné(e) ou pas - prendre connaissance des objectifs de ce groupe en lisant le texte de présentation.

Raconter sa généalogie

Vous pouvez aussi retrouver mes articles sur ma page Facebook, qui fonctionne comme un site "miroir" de ce blog (page en accès libre).

desancetresetdesactes

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article