Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Q comme Qui est la mère ? Gaston Ducret (1898-1975)

Tous les textes de cette couleur contiennent un lien vers une autre page, interne ou externe. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur le texte.

undefined
[clic]

Tout le monde le sait : lorsqu'un enfant naît, il a un papa et une maman. Lorsque les deux parents sont mariés, le mari est obligatoirement de père de l'enfant. S'ils ne sont pas mariés, cela devient un peu plus compliqué. Il arrive que la mère refuse de donner le nom du père. Mais il est beaucoup plus rare que le père se déclare "Père" de l'enfant, et refuse de donner le nom de la mère !

14 juillet 1898, Paris, mairie du XIVème arrondissement.

Depuis qu'il est arrivé à la mairie, l'employé du service de l'Etat civil n'arrête pas de regarder l'horloge. Que le temps passe lentement ! Il faut dire qu'aujourd'hui c'est le 14 juillet, et il a rendez-vous ce soir avec une charmante jeune fille. Il va l'emmener au bal.

Mais avant ce soir, il y a toute cette journée... Et tous ces gens. Certains sont émus, en général ceux qui viennent déclarer une naissance. Certains sont souriants, ils viennent déposer leur dossier de mariage. Et certains sont tristes, ils viennent pour un décès. Quoiqu'il en soit, il n'est toujours que 10h30.

Trois hommes arrivent : naissance ou décès ? Ah, un des hommes porte un bébé dans les bras : c'est une naissance. Celui qui se présente comme le père décline son identité :
- Jean Louis Ducret. J'ai 37 ans, je travaille dans un commerce, et j'habite 2 rue Jonquay.
- Et la mère ?
- La mère est inconnue.
- Pardon ? Vous ne connaissez pas la mère ?
- Non.

Il se tourne vers les deux témoins :
- Et vous, Messieurs, vous connaissez la mère ?

Les deux hommes répondent en chœur : "Non".
- Mais... Mais... Ce n'est pas possible. Si un enfant est né, si vous êtes le père... vous connaissez la mère !

Jean Louis se raidit
- Non, la mère n'est pas connue.

L'employé bafouille un peu. C'est trop pour lui. Il insiste :
- Mais... Vous devez... Enfin... On connaît toujours la mère...

Les trois hommes répondent à nouveau : "Non !".
- Je vais... Je vais voir mon chef de service...

Et il disparaît dans un bureau. Il revient, avec un homme nettement plus âgé, qui demande confirmation de la demande. Il a compris.
- Excusez mon jeune collègue, il n'est pas très ancien à ce poste. Mais il va prendre votre déclaration.

Puis se tournant vers son collègue :
- Vous allez prendre cette déclaration de naissance, en notant bien que Monsieur se reconnaît comme le père de l'enfant. Pour la mère, vous noterez "mère non dénommée". C'est tout !
- Oui... Oui... La mère c'est "mère non dénommée".

Il commence à noter la déclaration de naissance du petit Gaston Maurice. C'est beaucoup d'émotion, et par deux fois il se trompe dans le texte.

 

Ouf ! C'est terminé. L'acte est rédigé et signé par le père et les deux témoins. Mais quand même, c'est étrange tout cela. Au moins, ce soir, il aura quelque chose d'original à raconter sur le chemin du bal. Un père qui déclare la naissance de son enfant sans connaître la mère !

Jean Louis et ses deux témoins quittent la mairie. Soulagés, car ils n'étaient pas très sûrs d'eux. Pour eux aussi, la situation est un peu étrange... 

Et Jean Louis se dit qu'il va offrir un bon repas à son ami qui lui a expliqué comment se sortir de cette situation inextricable : être officiellement le père de Gaston, alors que Marie Lucie, la mère de l'enfant, est mariée avec un autre homme !

 

 

Pour lire toute l'enquête qui a permis d'identifier la mère de Gaston : 


Article publié dans le cadre du ChallengeAZ 2020

Pour retrouver tous les articles du ChallengeAZ 2020 : ICI

 

Tout, tout, tout sur ce blog, en cliquant sur ce texte

Si vous souhaitez partager vos propres réalisations : textes, vidéos, graphismes, BD, podcasts, livres photos et autres... vous pouvez les partager sur le groupe Facebook que j'ai créé à cet effet. Sur ce groupe, vous pouvez aussi lire des articles d'autres auteurs. Il s'agit d'un groupe privé, il faut donc s'y abonner. Vous pouvez toujours - abonné(e) ou pas - prendre connaissance des objectifs de ce groupe en lisant le texte de présentation.

Raconter sa généalogie

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
bel article !!!
Répondre
J
Merci