Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réaliser une frise

Tous les textes de cette couleur contiennent un lien vers une autre page, interne ou externe. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur le texte.

J'aime bien les frises. Elles me permettent une vue synthétique de ce dont je parle et évite (parfois), bien des paragraphes qui ne seraient que des paraphrases de textes existants. Bien entendu, je parle pour moi et l'Histoire. Pour cela, j'utilise frisechronos (adresse en bas de page). Outil (relativement) souple et (relativement) facile à prendre en main. totalement gratuit, pas de compte à créer. Les frises sont exportables en PDF, image ou tableur.

Un exemple :

[clic sur la frise pour mieux la voir]

[clic sur la frise pour mieux la voir]

J'ai trouvé un tuto que je pense bien fait :

Deux choses importantes :

  • Le travail se fait en ligne, sans enregistrement. Donc, il faut très régulièrement enregistrer le travail fait. Une mauvaise manip est si vite arrivée ! Et hop, le travail disparaît... (Il y a du vécu derrière cette phrase).
  • On vous propose un nom comme "azertyopazertyuop.bin", ce qui n'est pas vraiment convivial. Au moment de l'enregistrement, il est possible de personnaliser le nom, comme "France 1590-1630". Le fichier va s'enregistrer normalement en .bin, et lorsque vous l'ouvrirez à nouveau sur le site, vous ouvrirez "France 1590-1630", et vous récupérerez votre frise initiale (les merveilles du .bin)

Une astuce :

On peut se trouver face à une multitude d'événements que l'on souhaite faire figurer sur la frise. Evénements liés à plusieurs lieux ou plusieurs personnes. Or la frise est une surface par définition limitée. j'ai trouvé une astuce. Pour une frise 1500-1510, je définis une ligne de base "1499-1510".

Je définis les lieux (ou les personnes) dans l'espace 1499-1500. Je crée une période qui va de 1499 à 1500, dans lequel j'insère le nom du lieu ou de la personne. Période sans attaches ni dates. Ensuite, on peut jouer sur les couleurs. Manip répétée autant de fois que nécessaire. Cela me permet de visualiser les événements dans leur chronologie, tout en les localisant grâce aux couleurs. En transposant à la généalogie,

  • on peut créer dans la colonne de gauche les personnes : ascendants, descendants
  • on peut créer les événements liés aux personnes (naissance, mariage, décès ou autres), en les reliant aux personnes via les couleurs

Un exemple (farfelu) et à vous de jouer :

[clic sur la frise pour mieux la voir]

[clic sur la frise pour mieux la voir]

 

Tout, tout, tout sur ce blog, en cliquant sur ce texte

 

Si vous souhaitez partager vos propres réalisations : textes, vidéos, graphismes, BD, podcasts, livres photos et autres... vous pouvez les partager sur le groupe Facebook que j'ai créé à cet effet. Sur ce groupe, vous pouvez aussi lire des articles d'autres auteurs. Il s'agit d'un groupe privé, il faut donc s'y abonner. Vous pouvez toujours - abonné(e) ou pas - prendre connaissance des objectifs de ce groupe en lisant le texte de présentation.

Raconter sa généalogie

Vous pouvez aussi retrouver mes articles sur ma page Facebook, qui fonctionne comme un site "miroir" de ce blog (page en accès libre).

desancetresetdesactes

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article