Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Théophile Bignon (1850-1925)

Tous les textes de cette couleur contiennent un lien vers une autre page, interne ou externe. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur le texte.

undefined
[clic]

Théophile Bignon naît le 7 janvier 1850 (dernier acte page droite) à Longnes (72, Sarthe). Il est fils de Toussaint et Henriette Bedin. Son père est cordonnier, il sera coupeur en chaussures. Le 18 mars 1875 (acte 115, vue 30/31), il épouse Marie Languerre à Paris, dans le XIIIème arrondissement. Ils auront (au moins) deux enfants. Le 10 février 1877 (acte 397, vue 24/31), Marie décède, toujours dans le XIIIème arrondissement, à l'âge de 35 ans.

Théophile épouse Marie Constance Bourgeois, le 6 décembre 1888 (acte 893, vue 23/31), au même lieu. Et c'est aussi dans le XIIIème arrondissement qu'il décède le 14 novembre 1925 (acte 4525, vue 5/31), à l'âge de 75 ans.

Théophile est le Sosa 24, génération V, de Début-Branche Ducret, c'est à dire un de ses arrière-arrière-grands-pères du côté paternel.

Enfin officiellement... peut-être...

Son petit-fils, Emile Bignon, naît le 26 janvier 1880 au Havre (76, Seine-Maritime), fils d'Emmelie Dauge et de père inconnu. Emmelie Dauge est couturière. Elle "monte" à Paris, rencontre Théophile Bignon (le fils de Théophile !). Ils se marient le 26 février 1910 à Paris, dans le XIIIème arrondissement. Théophile reconnaît Emile comme son fils. Oups, cela se complique !

 

Emile a eu des descendants. L'un d'eux a réalisé un test ADN et mis en ligne ses résultats. Et, surprise, il est fort possible qu'il ait retrouvé le père biologique d'Emile (génération III) qui a été reconnu par Théophile Bignon alors qu'il avait déjà 12 ans.

Et, alors que je terminais cet article, et que je voulais mettre les liens vers d'autres articles, je retrouve un article sur Théophile Bignon. Mais pas lui, né en 1850, son fils Théophile, né en 1877. Du coup, c'est un peu la même histoire ! 

Pas eu le cœur de tout supprimer, d'autant plus qu'aujourd'hui il s'agit du père, et non du fils, même s'ils se prénomment tous les deux Théophile. Et il y a bien plusieurs Saint Théophile !

Théophile Bignon (1850-1925)

Les défis d'écriture

Tout, tout, tout sur ce blog, en cliquant sur ce texte

Si vous souhaitez partager vos propres réalisations : textes, vidéos, graphismes, BD, podcasts, livres photos et autres... vous pouvez les partager sur le groupe Facebook que j'ai créé à cet effet. Sur ce groupe, vous pouvez aussi lire des articles d'autres auteurs. Il s'agit d'un groupe privé, il faut donc s'y abonner. Vous pouvez toujours - abonné(e) ou pas - prendre connaissance des objectifs de ce groupe en lisant le texte de présentation.

Raconter sa généalogie

Vous pouvez aussi retrouver mes articles sur ma page Facebook, qui fonctionne comme un site "miroir" de ce blog (page en accès libre).

desancetresetdesactes

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Merci pour cet article, prenez toujours et encore soin de vous !
Répondre
J
Merci.