Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Victime d'un meurtre !

Une bien triste fin pour un jeune homme de 20 ans !

Tous les textes de cette couleur contiennent un lien vers une autre page, interne ou externe. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur le texte.

Johann Andreas Reeb naît le 29 avril 1741 à Dehlingen (67, Bas-rhin), dans la Seigneurie de Diemeringen. Il est fils de Johann Clemens, échevin et agriculteur et de Christina Hemmert. Il est tué le 14 février 1762, et inhumé le 8 juillet 1762 à Dehlingen, à l'âge de 20 ans. Son acte de décès est assez exceptionnel, car il explique les raisons de sa mort : Johann Andreas a été victime d'un meurte.

[clic pour voir l'acte dans le registre] Acte 88

Je reconnais qu'il va falloir me faire confiance pour la transcription de cet acte. Ou plutôt faire confiance à Doris Wesner qui l'a transcrit dans son livre "Dehlingen im Krummen Elsass", page 210. Il est écrit en allemand gothique - version Spitzschrift -, indéchiffrable pour moi.

"Il était allé à Sarralbe pour collecter de l'argent avec Heinrich Reeb, Peter Muller, Philipp Weidmann senior et Philipp Weidmann junior. Sur le chemin du retour, les garçons, pris de boisson, eurent un différent verbal, qui se termina par la mort de Johann Andreas Reeb. Philipp Weidmann Junior, fils de Matthias, l'avait poignardé avec le couteau à pain. Le coup l'atteignit en plein coeur, et la mort fut instantanée. Johann Andreas Reeb fut enfoui à l'endroit de sa mort et ne fut enterré à Dehlingen que le 8 juillet, après autorisation spéciale."

Quel fut le sort du meutrier, Philipp Weidmann ? Je ne sais pas...

Johann Andreas Reeb est un de nos cousins très éloignés.

Tout, tout, tout sur ce blog, en cliquant sur ce texte

Si vous souhaitez partager vos propres réalisations : textes, vidéos, graphismes, BD, podcasts, livres photos et autres... vous pouvez les partager sur le groupe Facebook que j'ai créé à cet effet. Sur ce groupe, vous pouvez aussi lire des articles d'autres auteurs. Il s'agit d'un groupe privé, il faut donc s'y abonner. Vous pouvez toujours - abonné(e) ou pas - prendre connaissance des objectifs de ce groupe en lisant le texte de présentation.

Raconter sa généalogie

Vous pouvez aussi retrouver mes articles sur ma page Facebook, qui fonctionne comme un site "miroir" de ce blog (page en accès libre).

desancetresetdesactes

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article